mercredi 20 juin 2012

Tout n'est qu'un éternel recommencement.

Ferme les yeux et écoute....

Non, je ne pensais pas que tout cela recommencerait. Que l'été ré arriverait, que la chaleur aussi, que les soirées se rallongeraient, que je ressortirai mes débardeurs. Que mon cœur pourrait un jour rebattre à ce rythme, ou rebattre tout court. Je ne pensais pas que j'arriverai à reaimer quelqu'un. Un garçon. Surtout ce garçon. Celui , (cliquez sur "là", celui qui m'avait fait des gratouilles dans le dos là...). Celui là, est venu me voir. Alors que je rejoingnais les autres à Monoprix. Il m'a dit "je sais pas comment trouver les mots, mais voilà, je t'aime". Sur le coup, je suis restée conne. Non mas vraiment, vraiment conne. J'ai du garder la bouche bêtement ouverte. Genre "t'es pas sérieux là ?". Le pauvre. Il a du se sentir tellement mal.Et en plus avec ma réponse de merde là..."Pour moi, pour l'instant, ce n'est que de l'amitié entre nous....on se connait pas suffisamment pour que de mon côté ça soit plus".
Putain, non mais le gars, comme dans les films romantiques. Il me dit, je t'aime en face. En face. Avec ses beaux yeux bleus.... Mais moi, je voulais pas, j'étais pas prête, et puis je me sentais tellement stupide de la réponse que je lui avait donné. Mais le soir sur FB, je lui ai dit de ne pas prendre ma réponse pour un "non"...et...de là...on a commencé à parler. Tous les soirs...puis à se retrouver pendant les trous. Puis j'ai commencé à mettre ma tête sur son épaule, il a mit sa main dans la mienne. Et là.....soudainement....mon cœur s'est remit à battre. Doucement. Puis de plus en plus vite...de plus en plus fort. Et...je ne sais pas....j'étais vraiment vraiment attiré par lui...par ses graaaandes mains...par ses yeux, par sa voix...et quand j'ai senti son odeur...j'ai su. Que j'étais en train de retomber amoureuse. Que non, ça ne pouvais pas que être de l'attirance pour que mon coeur batte aussi fort. Que voilà, maintenant je ne pouvais plus ma passer de ses messages, que j'étais déçue lorsque je voyais écrit un autre prénom que le siens lorsque je recevais un sms. Addiction. Encore.


Et puis il y a eut ce fameux vendredi 15 où il a fait sa soirée de fin d'année. Je l'ai sequestré dans sa chambre et....voilà. Certains diront que je l'ai "pêcho" mais c'était plus que de simples pelles. C'était le commencement. Le commencement de quoi..je ne sais pas. Mais un commencement. D'une belle histoire. La question du "nous" s'est posée. Et on y a vite répondu. Chacun voulant appartenir à l'autre.
Mais voilà, chers lecteurs. J'ai décidé de ne plus refaire les mêmes erreurs. C'est à dire:
-Arrêter de me prendre la tête pour rien
-Le laisser aller avec ses potes
-L'aimer pour ce qu'il est
-Ne pas trop lui en demander
-Le laisser décider
Arrêter de faire de la merde pour rien. L'aimer le plus possible. Profiter de chacune de occasions où nous seront ensemble. 

Sur ce chers lecteurs, je vous abandonne, amoureuse et heureuse, libérée des cours (je ferais un prochain article sur ceci bientôt), au prochain post.

3 commentaires:

Brunenextdoor a dit…

C'est beau ! :)

Caukotruche a dit…

Mon dieu, je suis trop refaite pour toi, faut trp qu'on parle sur Fb hein. (: Mais tu racontes des trucs super.. détaillés. Moi ca ne s'est pas passé comme ça, je te raconterai tout si tu veux ! ;) C'est cool, je suis heureuse pour toi, merci pour mes chaussures. ♥♥

Cosette a dit…

Merci les filles, oui je suis comblée...vraiment vraiment. <3