dimanche 8 avril 2012

Temps pourri, humeur qui suit.

image
La photo ci-dessus sert simplement à me donner la rage nécessaire pour écrire cet article qui (je préviens) ne sert à rien.
Après le temps idyllique de ces dernières semaines, voilà que la pluie, le vent froid du pays revient. Assez frustrant de remettre son écharpe alors que la semaine précédente nous étions en mini short et débardeur à nous demander si il fallait oui ou non acheter de la crème solaire 50.
J’ai du me réjouir trop vite de l’arrivée fracassante et brutale des beaux jours, de la douceur du matin, et du fait de claquera la porte de la maison sans veste aucune.
Bref. Hier, malgré la menace de l’orage et de la pluie, je suis allée au match, la finale entre les clubs de nos deux départements. C’est mon département qui a gagné. Inutile de vous dire que l’ambiance était pire que bouillante et que je n’ai plus de voix à force d’avoir crié, hurlé, scandé le nom du club pendant deux heures. Mais que du bonheur bien sur. Surtout avec un mac furry dans la main droite et la cuillère dans l’autre. Et après cette victoire écrasante (20-7) nous avons mes bff et moi même pris le bus en partance de la city. Ach. J’ai trouvé ma robe bustier et…Ah oui !
Il faut quand même que je vous tienne au courant, j’ai des bensimon, blanches, comme je voulais, et j’ai ENFIN ma chemise. Trop belle <3
Bref, je suis en manque de mini short et de hauts décents, enfin, par décent, j'entends pas avec des DESSINS. Parce que j’en ai des tonnes des comme ça…mais ça fait trop collégiens, j’aime pas. Avoir Mini sur son Tee, même en camping quand tu fais ta vaisselle ils te regardent de travers (oui oui j'ai essayé).

Ci-dessus, le suisse de ma môman

Aujourd'hui, c'était pâques et ma grand mère nous avait préparé un FESTIN ! Avec de l'agneau et tout. On a eut droit à un cours de religion par mon oncle, qui a pété son coup car personne ne connaissait la signification de "Pâques". "Ah bah, pour les chocolats y a du monde hein, mais pour les questions culture, silence radio la jeunesse."  Ça c'était le côté un peu chiant de la journée, maintenant, je connais pas coeur la vie de mon ami Jesus à travers le monde, ou presque.

Sur ce, au prochain post !(Et Joyeuses Paques)

4 commentaires:

Vi' a dit…

L'avantage des t-shirts imprimés qui font enfantins c'est que quand tu te promènes en mini-short et talons tu ne passes pas pour une biatch donc vive les imprimés débiles qui mettent tes jambes en valeurs tout en ré-équilibrant les choses par leur débilité \o/

LéaChou a dit…

Merci beaucoup :D

Caukotruche a dit…

Moi j'aime bien ton article! Et voui je suis consciente de la chance que j'ai! :D :D C'est pour ça que j'ai vraiment bien profité de ce voyage ! Pr tes tee shirts, sa fait rien d'avoir mickey ou un autre personnage de 'gamin'.. T'en que t'es bien dans tes fringues et que t'assumes, les autres tu t'en contre-fou! Fais moi confiance j'ai de l'expérience avec tout ça! Gros bisous! <3

Cosette a dit…

C’est surtout à moi que ça ne plait plus les T-shirt imprimés :)