jeudi 28 avril 2011

Bye Bye


HIIII tout le monde !Je vais partir en vadrouille quelques jours chez ma grand mère. Programme coolos puisqu'il n'y en a pas, mais je pense que je vais pas poster durant mon séjour là bas. Encore une de mes résolution qui consiste en clair à ne pas utiliser d'écran. Sauf celui de mon mp3 qui, entre parenthèses, à les écouteurs cassés (alors que j'en fait une éloge immérité ici. Trop dégoûtée. Je croix que je les maltraite trop à les emmener dans mon sac de cours écrabouillés contre mes cahiers.
Bon suis punie normalement. Je dois pas utiliser les écrans (oui oui d'où ma toute nouvelle bonne résolution).
Sur ce, au prochain post.

mardi 26 avril 2011

Suis une vraie gamine


Eh oui, je le vois votre regard horrifié. Mais je vous assure que je me sens plus paisible après avoir parlé à mes habitants et avoir vendu quelque fruits. Peut être aujourd'hui vais-je faire une bonne affaire chez Tom NooK le marchand ?
Qui sait ?
En tout cas, ceci n'arrangera pas la situation actuelle et c'est sure que ce n'est pas en jouant à Animal Crossing sur le rebord de ma fenêtre que je vais retrouver ma carte de bus incessamment sous peu.
Je vais essayer de m'infiltrer discretos dans la chambre de mon brother pour lui subtiliser son stiley...et oui, j'ai un sens de l'aventure absolument extraordinaire.

Sur ce, au prochain post.

lundi 25 avril 2011

Sisters not together but forever



Je suis comme dans un petit cocon. Je croix que ce sont les poutres en bois qui me procurent cet effet. C'est la première fois que je me sens aussi libre. Je peux ouvrir les fenêtre si J'en ai envie sans me faire hurler dessus (parce que je vais faire rentrer les bestioles". Le soir, ce n'est plus à celle qui va fermer les volets la première ---> donc qui  va être faible. Allez comprendre cette histoire, je ne sais même pas comment c'est arrivé ces petits sourires en coin quand l'une allait fermer les volets parce qu'elle voulait se pieuter sans avoir la lumière du lampadaire dans les yeux.
Je ne sais pas si vous savez ce que c'est chers lecteurs. Si vous savez ce que c'est d'avoir une soeur comme ça. A la fois agaçante mais qui nous manque quand elle n'est pas là. C'est vrai, je l'avoue, je lui ai dis plein de fois, "putain, vivement qu'on ai pas la même chambre, histoire que je vois plus ta TRONCHE"...mais en réalité, après avoir passé 3 ans en sa délicieuse et détestable compagnie, elle me manque. Alors que c'est con, puisque j'ai juste à faire trois pas et je suis dans sa chambre, mais c'est pas pareil. C'est une question de présence je pense. Elle était là, tout le temps à rire bêtement devant son Facebook. Qu'est ce qu'elle pouvait m’agacer quand elle pianotait trop vite sur les touches de son clavier, qu'est ce que le vibreur de son portable a pu m'horripiler, au même titre que son sourire sarcastique certain jours.
Des fois, je l'aurais volontiers éventrée, j'aurais donné n'importe quoi pour qu'elle parte.
Mais tout ce que je vous ai raconté précédemment n'est rien comparé à  ces longues nuits passées à papoter, ces dizaines de minutes de fous rires durant lesquelles même le regard noir de notre mère ne pouvait nous arrêter, ces heures passées à se moquer de telle ou telle personne qui nous agace le plus au collège, ces journées pendant lesquels on se lamentait sur nos complexes du moment où on s’interrogeaient sur notre avenir commun ou individuel dans 5 ans, 10 ans, 20 ans....

Je ne vais pas continuer à écrire des lignes sentimentales qui me ressemble pourtant peu ou plutôt qui sont en contradiction avec le caractère plutôt ironique et moqueur du blog.
Cet article est comme vous l'avez compris dédié ma soeur que je remercie pour ces infernales mais irremplaçables années durant lesquelles elle aussi m'a bravement supporté.

Sur cette petite larmiche d'émotion, je vous dis au prochain post chers lecteurs.

dimanche 24 avril 2011

Journée coolos


Très sincèrement je n'arriverai JAMAIS à comprendre comment toutes les filles font pour se vernir les pieds.
C’est des artistes tout simplement....
Bref, j'en suis là, l'esprit vagabond...à commenter cette photo qui à mon avis caractérise bien la journée que je viens de passer, si l'on enlève l'eau et qu'on la remplace par de l'herbe (du gazon).
C'est toute à fait ça. Malheureusement, je n'ai pas été assez perspicace pour mettre un short afin de bronzer ces gambettes toujours aussi blanches que mes fesses...
Cette après midi, mon frère et mon père se sont affrontés au football, avec en guise de cages le portique...
Mon frère invente de nouvelles règles quand il voit qu'il perd lamentablement. Donc, il a modifié fortement les règles du foot, je vous informes des petites modifications qu'il a jugé bon, pour le bien être de son équipe (c'est à dire lui), de modifier:
- lorsque l'on est en possession de la balle et que l'adversaire s'apprête à nous la prendre, on peut, comme au rugby, se vautrer par terre en la tenant...
-on peut lancer sa chaussure sur l'adversaire si celui-ci marque trop fréquemment
- il est permis de lancer la balle à mains nues dans les cages
etc, etc...
J'aime l'esprit mauvais joueur de mon brother. Il ira loin dans la vie ce petit, avec sa pokeball, sa DS, et ses bakugans, c'est sure il ira très très loin...

Sur ce, au prochain post chers lecteurs

samedi 23 avril 2011

Nouvelle chaaaambre !!!!!!

Yeah yeah yeah les gars, j'ai plein de choses à vous raconter !!!


Tout d'abord, à croire que leur principale fonction est de nous plomber le moral, les profs nous ont collé les brevet blanc juste avant les vacances, soit jeudi 21 et vendredi 22...
Bref,  du coup, pour la première fois de ma vie, j'ai révisé...mes maths surtout. Le truc, c'est que je suis super dégoûtée, étant donné que j'ai foiré justement cette matière alors que c'est celle là que j'avais le plus révisée :( Pour plus de détails, j'ai pas fais la dernière partie "problèmes" étant donné que j'ai super méga mal géré mon temps car le bon Dieu (malgré mes saintes prières (lol) ne veut TOUJOURS pas me donner de montre.
Du coup si vous voulez entrer dans les détails sordides et du genre mélodramatiques, je suis déjà certaine d'avoir -12 points sur 40...ça commence bien, vous pouvez le dire.

Mais bon, mon esprit positive à toutes épreuves, comme à son habitude (haha la grosse blagounette, je me fais rire) d'autant plus que c'est les vacances, et ça les gens, c’est vraiment quelque chose de merveilleux peut être même la chose la pus coool au monde...à part bien sur ma CHAMBRE !!!
Et oui, je sais que je vous en ai très peu parlé et tout ça mais voilà, ENFIN il y a des meubles dans MA pièce, on a tout aménagé .J 'ai fais un peu de déco donc voici le résultat:




Il faut que j'achète deux trois trucs moi même, ou sinon (autre solution plus économique pour MON porte monnaie) que je convainque mes parents de l'absolue necessité de posséder un tapis tel que celui ci :

J'imagine déjà mes pieds s'enfoncer dans ses poils....hiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!
Bref, je suis contente parce qu'il pleut et que c'est la vogue et que tout le monde se mouille gnarcgnarc....!!

Sur ce, au prochain...post !!

mercredi 20 avril 2011

C'est la fête foraine à Trouduc-land

Vous voyez la perspective de sensations alléchantes qu'offre cette grande roue ? Oui ?
Et bien c'est exactement le contraire de ce que je ressens avec la venue et l'installation des attractions dans mon bled. Je ne sais pas si cette année les auto tamponneuses (qui tamponnent qui et quoi je vous le demande ?) seront à la même place que l'année dernière ou l'année année dernière ou l'avant année année dernière avant la dernière de l'avant der...(bon j’arrête)  mais en tout cas, rien ne va changer. Et dire qu'à mon arrivée ici, j'ai dépensé 5 euros pour faire un tour de "La Chenille". C'était nul voir super nul. Je pensais que j'allais ressentir un "truc" mais non en fait. 
Chez nous, il n'y a pas de grande roue ni d'autres trucs supers cool, mais l'élection de miss des Vins qui soit dit en passant est toujours plus moche d'années en années. 
Bref, les forains s'installent et le bruit avec. Je ne sais pas POURQUOI les gens sont toujours aussi excités d'y aller ni pourquoi il y a autant de monde tous les ans alors que c'est TOUT le TEMPS la même chose les gars. Je vous jure. J'habite juste à côté...j'entends les mêmes musiques et les mêmes conneries tout les ans. En plus elle s'arrête plus la musique, une fois qu'elle a commencé c'est terminé elle s'arrête plus.
Le seul truc qui m'enchante un peu c'est les Churros et les barbes à papa vous voyez le topo.




Attendez deux secondes y a une vieille mouche qui essaie de s’échapper de la grille de la plaque de cuisson, je crois que je vais abréger ses souffrances <3
Je suis désolée de vous faire par de mon sadisme, mais je me sens moins seule quand je vois les autres souffrir. Je me dis "moi je souffre devant mes maths, la mouche souffre en mourant". C'est kiff kiff mais c'est vraiment dégueulasse.




la réflexion ci-dessous me pousse à me dire que ma maman aurait du me conseiller un jour de ne pas ramasser des fleurs n'importe où

 J'ai jeté la mouche par la fenêtre ce qui m'a attiré les regards outrés des mémés jumelles si j'avais quatre ans je lui aurais creusé une tombe  digne de ce nom dans l'espace vert qui fait office de crotodrome (humain ou animal je ne veux pas savoir ce qu'il se passe sous mes fenêtres la nuit très très tard).
Une pensée pour les services techniques qui s'échinent chaque printemps à planter des fleurs qui poussent on ne sait comment d'ailleurs.


Sur ce, au prochain post.

mercredi 13 avril 2011

Cooking !


Mon père m'a confié une mission. Il est parti en mode bo goss avec sa veste de costard et m'a dit de pas brûler les patates sautées. Il m'a bien montré comment on faisait mon père.
"Hop, tu n'écrases(j'ai tendance à tasser) pas tout en voulant remuer...." Tu fermes bien le couvercle toutes les 5 minutes histoire qu'on chauffe pas pour des prunes" etc. etc. Bon il m'a dit à 12H10 t'enlève le gaz. OK OK. Il m'a aussi dit qu'il voulait pas me retrouver aux grands brûlés de Paris, ni la maison en feu.
C'est vrai que j'ai eu un peu peur avec tous les frétillements que produisaient les pommes de terres mais ça va, je me suis pas brûlée et je n'ai pas cramé la maison. Pas comme la dernière fois (j'ai pas cramé la maison, abrutis --") quand j'ai voulu repasser, je me suis brûlée le bras (nan mais juste au niveau de l'articulation juste pour me faire chier vous voyez). Il me fait mal ce connard. Surtout qu'en ce moment y a pénurie de pansements at home. Pourquoi ? A cause de nos ampoules à ma soeur et moi à cause de nos ballerines qui maintenant ne nous font plus mal. Vous suivez ?
Du coup ça frotte. Quand on était petites, y avait toujours des pansements dans le sac de ma mère et dans la caisse à pharmacie (oui oui une caisse) parce qu'on se faisait out le temps mal avec la trottinette de la cours de récré ou quand on se vautrait quand on jouait à "Filles attrapent garçons"...
J'ai remarqué qu'avant ça se réparait hyper vite les blessures, tandis que à, on se tape un beau bleu pendant un mois....étrange.
Sur ce, cette après midi, j'ai rendez vous chez l’orthodontiste. Y veux pas me mettre le bas cet abruti. Tout ça pour qu'on paye plus....Il va me triturer la bouche tout en discutant de ses prochaines vacances avec son pote l'autre ortho....

Sur ce, je vous dis au prochain post.....

mardi 12 avril 2011

Suis une nouvelle fan de kat deluna

Rhaalala le soleil ! C'est comme si on avait pas eu de printemps en fin de compte. Dommage, j'aime la douceur du printemps.
Le soleil c'est frustrant. Surtout en cette période, je peux m^me pas sortir mes gambettes, elles sont blanches comme de la couane de jambonneau.  Je vous assure, c'est vraiment affreux. Personne n'aime regarder des jambes blanches et cadavérique à la Edward Cullen. Oui parce que c'est à ce point hein franchement. Pour ne pas arranger le tout, mes jambes sont sèches. Je vous dis pas comment je sue (j'aime pas ce mot: suer, tu rajoutes un "c"...bon j'arrête) en sport dans mon jogging addidas gamme "climate" (genre t'as une tempête de neige, ...ben t'as pas froid). Noir en plus. En plus vous voyez, en ce moment c'est un peu la dèche dans le porte monnaie. J'ai des sous mais ça me fait au cul de les dépenser pour un short (mais vous vous souvenez du problème de mes jambes moisies) ou un pantacourt (mais j'aime pas les pantacourts, déjà c'est moche, et y en a pas dans la matière que je veux, en plus j'ai vu dans change de look que ça coupe la jambe blablabl...oui, je sais je regarde change de look sur M6, en plus c'est moche ce mot: PAN-TACOURT. Ca fait un peu "José, je t'ai repassé ton pantacourt" oui, je regarde scènes de ménage aussi)

José <3 <3 <3 <3 <3

Bref. Je suis aussi une nouvelle fan de kat deluna, je sais pas, avant je trouvais que son son faisait un peu pouf, mais maintenant les cocos j'adore ! Je m’entraîne même à me déhancher. Non c'est pas vrai quand même pas à ce poiiint (roooh mais assume au moins)


Sur ce, au prochain post !

jeudi 7 avril 2011

Que vous dire ?


Comme tous les printemps, je suis malade. Je me suis trop enthousiasmée face aux beaux jours et aux douce températures.
Bref. J'ai dédaigneusement dédaigné  ma pile de pull et je me suis jetée sur celle des T-shirt.
Alors évidement, mon corps, à retardement, n'apprécie pas le soudain beau temps et découvrement de mon corps.
Alors que merde, c'est l'été quoi, hein excuses moi monsieur le body,  mais quand il fait 28 degrés avoues que tu apprécies de ne pas transpirer dans des pulls en laine....
Résultats: j'ai une voix de pré ado mâle qui mue, je suis fatiguée, et à chaque fois que je me penche, ma morve se fait un plaisir de voir le monde au dehors de mes narines.
A part ça tout va bien, avec le brevet blanc qui approche, la centaine de date en histoire que je ne connais pas,  et les maths qui me sèment avec leur signes.....bref...génial.

Par contre, je suis supère heureuse, on peut voir voir la nature qui s'éveille et qui revit, les beaux arbres qui commencent a exploser leurs bourgeons. En allant au bahut, je passe devant le parc et je sens les odeurs du printemps, de fleurs, de branches, de sève, d'amûûûûûr !!!
Je voulais aussi m'excuser (roooh il n'est jamais trop tard) car je suis moins assidu au blog...et je n'ai même pas le luxe de pouvoir dire "je bosse comme une dingo, je suis tellement assidu aux révisions que je me casse le cerveau". Ouai ben non. En fait, je croix que c'est à cause de la chaleur, et que j'ai de moins bonnes raisons de râler. J'aime râler. Contre n'importe quoi, n'importe qui...sauf la chaleur que j'ai attendu pendant les mois d'hivers. Vous voyez, ces rayons de soleils me motivent moins à me plaindre de quoi que ce soit. Si peut être, le soleil fait des reflets sur l'ordi, c'est chiant. Mouaai pas très convainquant me direz vous. C'est étrange, j'ai envie de sortir de rire de voyager de m'évader. Marre peut être aussi un peu du train-train quotidien.
En attendant, je vais faire ma physique, j'ai un article à rédiger sur la prévention de l'eau et tout et tout.

En plus, suis coincée, peux même pas écouter la musique, dois ouvrir la porte à ma grand-mère. Y avait grève chez les instits aujourd'hui, du cou le gamin est allée squatter chez elle. Même si elle a plus de télé (et que l'activité principale de mon frère est de mater les pokémons sur gulli ou en replay à 10h20 et je ne vous parle pas des journées spéciales pok') .
Vous voulez que je vous raconte la vie de ma mémé ?
Bon alors, il y a pas siiii longtemps, un peu quand même, environ une semaine, il y a eu prévisions orages dans notre département. Dieu sais combien elle a peur du tonnerre (y a de quoi, dame nature lui a grillé au moins 3 téléphones et 1 sèche cheveux. Du coup a chaque annonce d'orage elle débranche tout. Même l'antenne. Donc maintenant, bien qu'elle ait rebranché tout comme il faut, ça ne marche plus. "Y a marqué aucun signal, je peux pas mettre en veille" "C'est pas que je sois une fana de télé, mais la roue de la fortune me manque un peu" <3 mamie <3
Breffons mes cochons, je vous lance la nouvelle de magic système :


Sur ce,  je vous dis au prochain post.

dimanche 3 avril 2011

"Je voulais pas vous le dire mais...."


".....Oui, vous êtes un peu connes." C'est ce qu'a dit mon oncle après avoir découvert que ni moi, ni ma soeur n'avions de clés pour rentrer at home. On a du attendre que notre papa rentre  pour rentrer et nous coucher.

Sur ce, au prochain post.

samedi 2 avril 2011

Troisième trimestre

ne me demandez ps pourquoi donc j'ai choisi un clebs, mais réflexion faite, c'est peut être parce que j'adore sentir leur urine sous ma fenêtre en ouvrant mes volets. Mmmmh...merci cher voisin.

Bref, ça fait un bout de temps qu'il a commencé ce troisième trimestre. Depuis le début des vacances de février même. BREFFONS.
A chaque trimestre, on démarre un nouveau sport (moi qui commençait a savoir faire un semblant de roue) . En ce moment, c'est Tennis et Athlétisme. 
La question que je me pose, pourquoi n'y a t-il que moi au monde, qui n'ai jamais touché une raquette de ma life? 
Enfin pas complètement. Merci L., d'être aussi pourrite que moi dans ce sport. Ça me rassure d'avoir le même talent que toi, pour ne pas rattraper les balles et aller les chercher à l'autre bout du terrain, parfois, à l'autre bout du terrain d'en face. 
Mon dieu, à force d'aller les chercher ces balles, on a du perdre du poids.
En plus, on peu même pas boire . Oui, il y a un bar, en face. Le propriétaire est tellement radin, qu'il veut pas qu'on use son eau du robinet. N'importe quoi franchement.
Je suis contente d'être en week end. Cette semaine a été supère bizarre, y a eu des engueulades, des séparations de couples bref, étrange arrivée du printemps moi je dis.

Sur ce, au prochain post, lecteurs assidus.