mercredi 9 février 2011

On a beau dire, fumer, c'est classe.


Oui, parfaitement, j'ai 14 ans et des poussières, et je trouve que fumer, c'est classe.
Attention, hein, je ne veux surtout pas fumer, je suis traumatisée par la vue des deux poumons noirs et morts, visionnés en 5ème.
Je veux pas avoir une voix grave, ni avoir les dents jaunes, ni une haleine de chacal.
Je trouve que c'est classe de fumer qu'à certaines conditions.
Par exemple, je trouve que les filles de ma classe sont absolument ridicules:
déhancher suggestif, pose exagérée, elles crapotent et puis c'est tout.
Elles se la pètent. Elles font leur pouf.
Le problème, c'est que c'est pas ça le mythe de la cigarette. Pas du tout.
Enfin pour moi. Pour moi, la cigarette fait un peu partie intégrante de tout ce qui se rapporte à l'élégance, la classe. Par exemple, une "vraie fumeuse",  elle est belle, mais pas dans le genre poupée gonflable, je veux dire avec des seins normaux et un maquillage soft ou du rouge sur les lèvres.
Elle ne tord pas du cul, mais a une démarche féline, qui dégage une nonchalance incroyable. Un port de tête de princesse aussi. La tête haute et la clope au bec. Négligemment.
Voilà. Ensuite, je ne dis pas que pour avoir la classe, il faut obligatoirement fumer.
Pas du tout. Quelqu'un qui ne fume pas c'est quelqu'un de saint, qui sait se contrôler etc... qui n'a pas besoin de ça pour déstresser...
Mais quand même.
Quand même. Toute cette histoire m'a fait penser à une personne en particulier: Gainsbourg. Alors pour le plaisir ...

Dieu est un fumeur de havanes C'est lui-même qui m'a dit Que la fumée envoie au paradis.

Bref, de toute façon, le débat s’arrête là, parce que je ne supporte pas la fumée de cigarette. C'est horrible. J'ai les yeux qui piquent, les narine qui brûlent.
Bref. Je ne peux même pas me tenir aux  côtés d'un fumeur, aussi classe qu'il soit.

Sur ce, au proochain post.

1 commentaire:

Muze a dit…

Ah la cigarette ! Je suis un peu comme toi, je trouve ça hyper classe, surtout pour les hommes. Ca donne un petit côté "rebelle de la life" (surtout s'il est classe !).
Pourtant, je déteste l'odeur du tabac froid, je ne fume (presque) jamais.

[merci pour le lien !]