lundi 24 janvier 2011

LE prof de **** ...est un pecno....


Oui, il fallait que je te le présente, cher lecteur, MON prof, mon chouchou, ma petite douceur du lundi aprem de 13H30 à 15H00.
Pour lui, jamais je serais en retard. Vous voulez rire, je cours, je me vautre devant sa salle.
Pour lui je planterai même ma tente Quechua OU la chose que tout le monde arrive à déplier (tu la lance comme un freezbi et "hop" elle finit à l'envers, admirez la technique) mais que tout le monde te laisse gentiment sa place pour la replier:
"c'est facile, y a un mode d'emploi",dixit de mon père, encore au camping , en train de se battre avec sa tente de kékos....
(rires)
Nan mais mon prof,  il est unique.
C'est sa façon de mettre son T-shirt-polo ignoble et ringard, dans son froc qui est unique.
Oui, vous savez, le T-shirt sans marque récupéré d'un ami d'un ami, à qui ça n'allait plus.
Bref, il est à moitié rentré (devant, et sorti derrière), du coup il y a deux possibilités (vous remarquez que j'ai eu le temps de méditer la question, hein, pendant son cours) :
-Soit, quand il est allé pisser, il s'est rembraille vite-fait mal-fait, en cinq secondes chrono.
-Soit, il veut se la jouer décontract'. Genre:"Ouaich les gars attendez, j'suis jeune moi ouaich ouaich, on me la joue pas comme ça. Regardez, je suis tellement à l'aise dans ma vie, que je rembraille mal mon polo dis donc."
Perso, la deuxième solution me fait bien marrer. Oui parce que c'est pas du tout le profil.
Le mec, il a la quarantaine, chauve comme un caillou, des lunettes que c'était la mode des vieux en 70.
Il essait de faire  de l'humour. J'ai pas d'exemple à donner,j'ai trop de respect pour lui et sa dignité.
En plus, sa matière elle est pourrie, donc ça n'arrange rien.
Des fois il se perd lui même dans son trip. Il béguaille comme un pecno.
Personne ne l'écoute, même moi, puisque souvenez vous, je suis toujours très concentrée sur la thèse du T-shirt.
Bref, son histoire d'usinage 3D, la révolution apparemment dans son univers de vieux (ah non, récemment, il s'est acheté un portable, à clapet, clip clap, il le regarde sur son bureau toutes les deux minutes histoire que personne ne lui vole) .
Moi il me fait rire ce nerveux, j'ai envie de lui dire stress pas mec, demain matin, met toi du deo et tout ira bien.
Bref, c'est pas du joli joli de se moquer des gens dans leur dos.Alors demain j'arrête, je fais la prof de français.

Sur ce, au prochain post.

Aucun commentaire: