jeudi 23 décembre 2010

Tarte Tatin!

Après l'inévitable blagounette pas drôle, dont mon oncle a le secret:
"Quel est le nom de la tarte magique ?
-La tarte tatatatin.
-HA HA."
Nous avons eu l'idée d'en faire une.Pour pouvoir offrir une expérience inoubliable à vos papilles, vous devez bien sur, faire du caramel.
Bon, après, j'ai la flemme atomique de vous réciter étapes par étapes la recette.
Donc, bande de petits gourmands, vous pouvez taper le nom "tarte tatin" sur le net sur votre moteur de recherche favori.


Préparation : 15 min (bon okay, j'ai mis deux fois plus de temps --")
Cuisson : 35 min

Ingrédients (pour 3 personnes) :
- 30 g de sucre
- eau
- 3 pommes (soit environ 450g)
- cannelle
- 1 pâte brisée (acheté chez casino, l'épicerie du coin, soit parce que vous n'avez VRAIMENT pas le temps, soit parce que vous ne SAVEZ pas la faire hé hé)

Préparation :  
Préchauffer le four à thermostat 6-7 (200°C).

Dans le moule à manqué, mélanger le sucre, de l'eau . Le mettre sur le feu afin d'obtenir du caramel.

Couper les pommes en gros cubes. Les faire déshydrater à la poêle avec un peu de cannelle.

Mettre les pommes sur le caramel.

Recouvrir de pâte brisée, en rentrant bien les bords jusqu'au caramel.

Mettre au four pendant environ 30 min.

Démouler la tarte dès la sortie du four.

Donc là c'est quand je tournais frénétiquement les pommes pour les imprégner de caramel. Si comme moi vous ne pouvez résister à l'odeur, vous pouvez directement les manger et présenter cela comme des pommes caramélisées.

Donc il fau aussi à un moment, laisser roussie vos pommes.

C'est le moment où j'ai recouvert mes pommes avec la pâte toute faite de casino.Soit dit en passant, je ne vous la conseille pas du tout et apprenez vite fait à en faire une car lorsque c'est chaud, c'est délicieux, mais le matin, la pâte est toute ramollo et les morceaux de pommes tombent.

Hmmmmm la tarte à finie de cuire. Ça sentait dans tout l'appart ^^.

Et voilà ! Bon appétit !! N'empêche, c'était absolument délicieux quand c'était chaud.

Aucun commentaire: